L'équipe


ENSEMBLE POUR LA COMMUNAUTÉ, LE CHANGEMENT SOCIAL et LE BIEN COMMUN..

Etudiants, activistes, enseignants, artistes,  citoyens … tous œuvrent, à leur manière, au projet et contribuent activement à la construction et à la réussite de Talking Hands. 

 

Sanryo Cissey

Sanryo Cissey

Né en Gambie en 1981, il réside en Italie depuis 2015. Père de cinq enfants, Sanryo a occupé successivement les postes de tailleur, conducteur de camion et agriculteur. A Talking Hands, il est l’un des référents essentiels de l’atelier de couture.

Seiba Cissey

Seiba Cissey

Né en Gambie en 1990, il réside en Italie depuis 2015. Il a participé à l’aventure de Talking Hands depuis ses débuts et est actuellement ouvrier agricole à Foggia. Seiba fait preuve d’une grande polyvalence et ses compétences, nombreuses, s’étendent à des champs très divers, depuis les domaines les plus techniques jusqu’à l’artisanat dans lequel il excelle. Il a été l’un des référents les plus fiables de l’atelier et restera sans aucun doute un personnage clef de Talking Hands pendant encore longtemps

Alagie Dampha

Alagie Dampha

Né en Gambie en 1995, il réside en Italie depuis 2016. Alagie est un brodeur hors pair. Il a acquis ses gestes techniques auprès de sa grand-mère dans son pays d’origine. Il se montre toujours enthousiaste à l’idée de partager ses savoirs techniques et son art à l’ensemble de l’équipe de Talking Hands.

Sheriffo Darboe

Sheriffo Darboe

Né en Gambie en 1993, Sherrifo Darboe réside en Italie depuis 2016, année où il a également rejoint le groupe fondateur de Talking Hands. Depuis lors, il travaille à l’atelier de conception de produits, tout en faisant preuve d’une grande polyvalence, n’hésitant pas à s’investir dans d’autres domaines de la création. Sherriffo est d’ailleurs à l’origine de nombre des motifs graphiques qui ornent les premières collections d’accessoires d’ameublement pour enfants. En avril 2019, il a collaboré à la création d’une collection de sièges en fer et en tissu, faisant preuve d’un talent tout particulier pour le martelage de l’acier ainsi que la technique de la soudure.  

Ousman Janko

Ousman Janko

Né à Jakounda en Gambie en 1996, il vit en Italie depuis 2015. Ousman participe à l’aventure de Talking Hands depuis sa création. C’est un personnage-clef pour toutes les personnes impliquées dans ce projet. A de multiples reprises, il a démontré un attachement fort à la communauté en s’illustrant par des actions concrètes et solidaires qui témoignent d’une attention soutenue à l’autre. Il s’occupe dorénavant de différentes tâches allant de la mécanique à la menuiserie, en passant par la cuisine, sa grande passion. Il se charge d’ailleurs de l’entretien du jardin partagé avec beaucoup d’amour.

Ansumana Kinteh

Ansumana Kinteh

Né en Gambie en 1999. Il atteint les côtes italiennes en 2016 et participe à l’expérience Riace avec Mimmo Lucano avant de rejoindre Trévise deux ans plus tard. Dans son pays d’origine, il a suivi les cours du lycée anglais de Banjul. Il n’hésitera pas, à peine arrivé dans la péninsule, à reprendre un cursus d’étude au Centre pour l’Instruction des Adultes. Au sein de Talking Hands, il prend une part active à l’atelier de couture, s’appuyant sur des techniques précises apprises en Gambie. 

Anthony Knight

Anthony Knight

Anthony Knight est fils d’immigrés jamaïcains ayant quitté le pays dans les années 1960 pour s’installer au Royaume-Uni. Il a grandi à Londres où il a étudié le design de mode au Southgate Technical College puis au London College of Fashion et à la Chelsea School of Art. Par la suite, il a eu l’occasion de travailler pour la Central St. Martins School of Art, le Middlesex Polytechnic, les Visconti ainsi que pour de nombreuses marques à l’international, telles Calvin Klein, Moschino et la maison Victor Edelstein. Depuis 2005, il enseigne également à l’UAV Fashion Design en modélisme et développement. 

Yankuba Manneh

Yankuba Manneh

Né en Gambie en 1987, Yankuba Manneh réside en Italie depuis 2016. Il est l’une des personnalités clefs de l’aventure Talking Hands dont il fait partie depuis le début. Doté d’un excellent relationnel et d’indéniables qualités humaines, il est très populaire auprès des réfugiés et se rend toujours disponible pour organiser et coordonner des activités – il est d’ailleurs l’un des référents des cours de gymnastiques du matin qui se sont déroulés au cours des années 2017-2019 – ou pour accueillir de nouveaux arrivants ou encore gérer le banque alimentaire. Il participe également aux activités de l’atelier de conception de produits.

Lauren McCarthy

Lauren McCarthy

Lauren est une militante australienne, étudiante avec une personnalité créative. Elle est en train de terminer une maîtrise en développement communautaire international en effectuant des recherches sur le terrain à Talking Hands. Lauren a également travaillé dans l'établissement des réfugiés et dans le domaine de la santé mentale en Australie. Collabore au marketing et à la communication du projet, ainsi qu'à la communication de l'impact social. Lauren est passionnée par la recherche sur les processus participatifs.

Linda Pistrelli

Linda Pistrelli

Née à Porto Alegre au Brésil en 1961, Linda Pistrelli est diplômée en langues et littérature étrangère. Après l’obtention d’un D.E.A. en philologie romane, elle a poursuivi ses études en doctorat qu’elle a consacré à l’analyse du stridentisme, mouvement artistique d'avant-garde interdisciplinaire fondé à Mexico en 1921 et composé de poètes, écrivains, musiciens et peintres. Elle a ensuite vécu en Colombie, au Venezuela puis au Mexique, avant de poser ses valises en Italie où elle réside toujours. Linda est traductrice du portugais et de l'espagnol, bénévole auprès d’Auser Cittadini del Mondo. C'est grâce à elle que le projet de l’ « école italienne en atelier » a pu voir le jour. Celui-ci offre deux cours d’alphabétisation et de conversation par semaine aux réfugiés et demandeurs d’asile de Talking Hands.

Lamin Seidy

Lamin Seidy

Né en Gambie en 1998, il réside en Italie depuis 2016. En Afrique, Lamin Seidy a été tour à tour chauffeur de taxi, marchand et même tailleur dès l’âge de 15 ans. Au sein de Talking Hands, il participe aux activités de couture depuis 2017 ; il est devenu l'un des référents de l’atelier au sein duquel il est responsable de la création et de la réalisation des vêtements.

Lamin Senghore

Lamin Senghore

Lamin Senghore est né en 1989 en Gambie et réside en Italie depuis 2016. Au sein de Talking Hands, il assume le rôle de coordinateur des activités de l’atelier « Product Design » avec un grand sens des responsabilités. Il officie également en tant que menuisier spécialisé, profession qu’il exerçait déjà auparavant en Afrique et qu’il poursuit, en parallèle, pour le compte d’une société de "contract". Pour l’ensemble du groupe de travail, il est une personne éminemment positive sur qui on peut résolument compter.  

Kebba Sillah

Kebba Sillah

Né en Gambie en 1981, il réside en Italie depuis 2016. Kebba a participé à Talking Hands depuis le début et s’est avéré être une personne-phare dans la phase de démarrage du projet. Il a également contribué de manière significative à l'organisation logistique de l'atelier : inventaire du matériel, établissement des budgets participatifs et rôle de médiateur lors des réunions de suivi. Il travaille actuellement pour une entreprise locale.
Monica Tarzariol

Monica Tarzariol

Née à Vittorio Veneto en 1997. Après avoir suivi des cours de modélisation à l'Institut européen de design de Venise, Monica Tarzariol étudie actuellement le design de mode à IUAV. Elle a commencé à travailler dans l'atelier de couture à l'été 2019 où elle s’investit avec enthousiasme dans la coupe et la finition des vêtements.

Yara Toriello

Yara Toriello

Yara Toriello est née à Trévise en 1990. Elle est avocate depuis 2017 et réside à Milan où elle travaille dans un cabinet spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle. Elle fournit une assistance juridique au projet Talking Hands depuis 2018.

Zoe Toriello

Zoe Toriello

Née à Montebelluna (Trévise) en 1994 à l'âge de 18 ans, elle fait ses valises et part pour un périple qui ne s'est pas encore terminé: Copenhague, Singapour, Lisbonne, pour s'arrêter à Paris où elle habite actuellement. Sa plus grande qualité est la flexibilité: en une semaine, elle peut passer du bénévolat dans un orphelinat en Inde à un projet pour une prestigieuse marque de mode. Elle adore cuisiner et pour Talking Hands, elle est l'administratrice du profil Instagram.

Lamin Touray

Lamin Touray

Né en Gambie en 1986, il réside en Italie depuis 2015. Lamin Touray participe à l’atelier de conception de produits de Talking Hands depuis 2017. Artisan surdoué pour la technique du fer forgé, il est l’interlocuteur privilégié du groupe de travail qui a collaboré avec le studio Zanellato Bortotto pour la création de la série « Woven Stories ». 

Fabrizio Urettini

Fabrizio Urettini

Fabrizio Urettini est né à Trévise en 1972. Activiste et directeur artistique, son domaine d’expertise s'étend de la conception d’images pour les entreprises - publiques et privées - à la coordination et à la communication avec différents partenaires sociaux, en passant par l’organisation de manifestations culturelles et artistiques. Fondateur du "Spazio XYZ" (2008-2012), espace d'exposition pluriel dédié aux différentes formes d'expression des arts appliqués, il a coordonné plus de 40 projets d'exposition en collaborant notamment avec des designers, des illustrateurs ainsi que des photographes internationaux. Depuis 2016, il est le fondateur de «Talking Hands Con le mani mi racconto». 

Studio Zanellato/Bortotto

Studio Zanellato/Bortotto

Giorgia Zanellato (Venise, 1987) et Daniele Bortotto (Pordenone, 1988), designers, ont tous deux étudié à l’IUAV de Venise avant de poursuivre en maîtrise de design de produit à l’ECAL de Lausanne (Suisse). Zanellato/Bortotto ont collaboré avec de nombreuses marques italiennes et internationales, parmi lesquels Moroso, Rubelli, Cappellini, Cedit, Louis Vuitton, Galerie Luisa delle Piane, Galerie Bruxelles … Leurs œuvres ont été exposées dans de multiples galeries et musées, tels que MAXXI (Rome), la Triennale Design Museum (Milan), Somerset House ou encore la galerie Aram de Londres. 

 

Matteo Zorzenoni

Matteo Zorzenoni

Matteo Zorzenoni est né à Trévise en 1978. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des designers italiens les plus prometteurs de sa génération. Ses recherches se concentrent sur l’étude des matériaux et l’exploration de leur potentiel créatif. Ses projets artistiques ont été exposés dans de multiples institutions, en Italie et à l’étranger. Parmi elles, on compte le Maxxi à Rome, la Triennale de Milan, le London Design Festival, la Biennale de l’architecture mais aussi le centre Pompidou.